Richelieu

est. 1989   |   L'entraide à son meilleur

Mot du Président

René LareauPrésident
René Lareau
  • Contactez-moi
  •  (514) 917-9384
  • Voir à appliquer les politiques du National.
  • S’assurer de la bonne marche du chapitre à tous les niveaux.

Septembre — Octobre 2019

Bonjour à toutes et à tous

J’espère que vous avez bien profité de l’été. À la fin mai, Pierre Aubin et Sylvie Massé ont assisté à la réunion des Présidents, qui a lieu chaque année, dans différentes villes canadiennes. Ils y ont participé en mon nom, question de prendre de l’expérience au sein de notre comité. Les commentaires recueillis me font dire que Pierre et Sylvie nous ont très bien représentés.
Il y a quelques mois, lors d’une réunion de notre comité, j’ai souhaité que le membership de notre Chapitre atteigne 700 membres adhérant. Mission accomplie car au moment d’écrire ces lignes, nous sommes 707 membres. Notre chapitre se porte bien. De plus, les présences aux derniers dîners du mois ont été très nombreuses. C’est bon signe pour l’avenir et c’est encourageant pour votre comité.
Bravo et Merci à toutes et à tous!

Projet de loi C-27 : Plusieurs d’entre vous me demande des nouvelles concernant ce projet, voici les dernières :
Comme président, je me dois de vous tenir informé concernant le projet de loi C-27. Voici un résumé de notre Président national, monsieur Jean Pierre Leguerrier. Qu’est-ce qui est arrivé avec le projet de loi C-27 ? Le projet de loi C-27, une loi modifiant les prestations de pension, politiquement chargé qui, selon les employés fédéraux, créerait un dangereux précédent dans le paysage des fonds de retraite, semble être mort aussi silencieusement qu’il y a deux ans. Le projet de loi aurait permis aux employeurs et aux sociétés d’État, régis par le gouvernement fédéral, de mettre en place des régimes de retraite à prestations cibles, dans lesquels les avantages ne seraient plus garantis et, par conséquent, le risque transféré, au lieu des régimes à prestations définies.
Le projet de loi a suscité la fureur des syndicats fédéraux et des retraités qui craignaient que les sociétés d’État se convertissent en régimes à prestations cibles. Le projet de loi n’a jamais dépassé la première lecture à la Chambre des communes. Le président de l’association nationale des retraités fédéraux a déclaré : « Nos membres ont travaillé ensemble pour mettre fin aux mesures telles que le projet de loi C-27 et une politique qui mettrait en péril la sécurité de la retraite de nombreux Canadiens, et cela tient à notre force collective. Nous allons donc veiller à ce que notre prochain gouvernement, quelle que soit sa couleur politique, fasse de la sécurité de la retraite une priorité pour les générations actuelles et futures des retraités. »

Rappel Important S.V.P.
Signez vos cartes d’assurance maladie pour les dons d’organes et parlez- en à vos amis(es), familles etc… Au mois de juillet dernier, une de mes connaissances était, au CHUM, dans l’attente d’une greffe de poumon. Fort heureusement, elle a eu une transplantation au mois d’août. C’est un geste qui peut sauver une ou des vies, nous en avons la preuve !
Don d’organes : la Nouvelle-Écosse adopte le consentement présumé

Au plaisir de vous rencontrer lors de l’une de nos activités!

Amicalement, René Lareau Président